Si les femmes parlaient comme les hommes

Parce que si l’écriture était inversée peut être que cela choquerait plus que de mettre simplement les mots au féminin …

Voici un exemple créé par Agnès Setton lors de la campagne #SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes, pour faire prendre conscience que le terme “Homme avec un grand H” ne suffit pas à englober la moitié des Êtres humains de sexe féminin …

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *