Bretagne Economique rédigé au masculin …

Une enquête sur les pratiques de veille des entreprises bretonnes dirigées par … des hommes si l’on en croit la rédaction de cette page …

Cela aurait été mieux écrit ainsi : chef·fe d’entreprise , après tout, en France, 40% des chefs d’entreprises sont des cheffes d’entreprises …

Et pour le reste des mots voici la version adelphique (dans le respect du Guide du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes) :

  • créateur·trice
  • repreneur·se
  • salarié·e·s
  • demandeur·se
  • La/le porteur·se de projet

Nous avons regardé le reste du site qui malheureusement est #MâleEcrit …

Bretagne Economique CCI

 

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *