Le Festival d’Aurillac trinque avec le sexisme !

Chaque année le Festival d’Aurillac fournit des verres consignés aux bars des collectifs. Cette année, les festivaliers boiront sexiste à cause de caricatures sexistes. À chaque gorgée de bière, on pourra savourer que le « brame culturel » est essentiellement masculin. Les femmes n’ont qu’à remercier la virilité du secteur culturel pour leurs faveurs. On s’empressera de déglutir devant un phallus géant « armé » sous peine de de ne pas pouvoir faire l’amour !

#MâleIllustré , voici un exemple où l’on apprendra que la transparence c’est du déballage de nichons face aux dérives sécuritaires :

; pour voir d’autre exemples RDV sur ce post de Sophia Antoine.

Rappelons au Festival d’Aurillac que les femmes n’ont pas à s’exposer pour obtenir un laisser-passer dans l’espace public. Aujourd’hui, alors que nous subissons encore en masse le harcèlement de rue et des agressions sexuelles, alors que certains festivals se responsabilisent et se re-questionnent sur leurs programmation pour éviter les viols, Aurillac s’illustre dans une attitude machiste en favorisant la culture du viol.

Nous interpellons la direction du Festival d’Aurillac pour qu’elle respecte les femmes et demandons un retrait immédiat et total de l’ensemble de ces verres à caractère sexiste et machiste.

—– Pétition écrite et co-signée par le collectif Les Tenaces – Femmes de Cirque, Sophia Antoine, activiste feministe et Adelphité du Langage

A vous de jouer pour que les choses changent !

Pour signer la petition et la partager rdv sur ce lien !

1 Response
  • desaint
    4 septembre, 2017

    C’est incroyable ce sexisme de tous les jours et partout. Il faut réagir en permanence.
    Avez-vous envoyé à Marlène Schiappa

    Qu'en pensez-vous ?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *