Cher client …

Comme encore trop souvent, les mailings débutent par ce terme non-épicène … Comment en tant que femmes nous pourrions nous sentir concernées par ce message ? Imaginez simplement l’inverse : vous sentiriez vous concerné si en tant qu’hommes vous receviez des messages débutants par “Chère cliente” ?

Il aurait été mieux écrit : “Cher client, Chère cliente” ou Cher.e client.e” ou “Chère clientèle” ou encore “Bonjour” ou enfin “Cher Prénom NOM” …

Est-ce que Leclerc va faire évoluer ses pratiques à l’avenir ?

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *